Formation photogrammétrie drone : conditions et budget

La photogrammétrie peut être un sujet technique compliqué. Il s’agit d’un processus qui analyse et traite des images prises à l’aide de capteurs montés à partir d’aéronefs sans pilote, d’avions pilotés ou de satellites pour créer un modèle 3D à l’aide des données récoltées. Ces prises de vue sont extrêmement précieuses pour évaluer de grandes propriétés et examiner des infrastructures distantes sans investissement substantiel dans des équipes humaines. Il semble ainsi difficile de s’auto-former à produire des livrables de grande valeur exploitables par les clients. C’est pourquoi il est vivement recommandé de suivre une formation photogrammétrie drone professionnelle pour acquérir les compétences techniques, informatiques et de pilotage requises.

La formation d’opérateur de drone en photogrammétrie repose essentiellement sur un examen théorique et une formation pratique en pilotage de drone. Elle peut se dérouler en classe de formation ou en ligne via des plateformes collaboratives. Les prix moyens des formations photogrammétrie drone proposés par les centres de formation en France varient aux alentours de 2 100,00 € et de 3100,00 € TTC. Plusieurs facteurs entrent en jeu.

Dans ce guide, nous revenons plus sur le contenu des formations d’opérateurs de drone en photogrammétrie, les principaux modules proposés et les conditions d’éligibilité.

Qu’est ce que c’est la photogrammétrie ?

La photogrammétrie est le processus de collecte d’images aériennes d’un objet et de leurs utilisation pour créer des modèles 2D ou 3D numérisés à haute résolution utiles pour en déduire des mesures précises. A l’aide d’un logiciel de cartographie spécialisé, les caractéristiques communes des images (généralement des coordonnées) sont récoltées et utilisées pour assembler les photos de manière à offrir une représentation précise d’un espace.

Pour avoir des résultats précis, des images fixes sous plusieurs angles doivent être capturées. Avec l’explosion de l’utilisation des drones, la photogrammétrie aérienne est maintenant accessible au grand public et pour diverses applications. Selon le type de logiciel de photogrammétrie dont vous disposez, il est possible de créer une variété de sorties, telles que des cartes ortho mosaïques, des modèles de nuages de points 3D, des modèles numériques de surface, etc. Cette option a tendance à être beaucoup moins coûteuse que les options conventionnelles incluant les avions et les hélicoptères.

Photogrammétrie : quelle formation suivre ?

Pour devenir un opérateur de drone en photogrammétrie, vous devez acquérir les connaissances nécessaires à la réalisation de données photogrammétriques et géoréférencées à l’aide des aéronefs volants. Cela inclut la préparation de mission, la prise de point de calage sur le terrain, l’analyse des images recueillies et la réalisation de clichés photogrammétriques. Tous ces aspects et autres doivent être abordés dans la formation en photogrammétrie par drone.

– Contenu de la formation

La formation opérateur de drone en photogrammétrie se décline en deux modules ; théorique et pratique.

– Programme Théorique de drone

Les modules théoriques de pilotage de drone en photogrammétrie comprennent :

  • Introduction à la photogrammétrie, ses concepts et son vocabulaire,
  • Les applications générales et les utilisations de la photogrammétrie,
  • Introduction aux règles de l’air et procédures de contrôle de la circulation aérienne,
  • Planification de la mise en situation réelle : les étapes pour exécuter un projet de photogrammétrie,
  • Compréhension des types et des propriétés des photographies aériennes en photogrammétrie,
  • Présentation des différentes solutions logiciels spécialisées (avantages et inconvénients),
  • Préparation d’une mission de prise de vue photogrammétrique (Préparation matériel, préparation du plan de vol, supervision de la mission du drone, …),
  • Analyse et traitement des données recueillies pour la création des ortho-mosaïques précis en 2D et des modèles en 3D (création d’un nuage de points puis d’un modèle 3D, calcul de surface et cubature, …).

Les modules théoriques de pilotage de drone sont généralement assurés en salle de formation avec un instructeur diplômé et en E-Learning, conformément aux exigences de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC).
Grâce à l’E-learning Drone, les stagiaires peuvent apprendre et s’entraîner en vue du passage du Certificat d’Aptitude Théorique Drone conformément aux exigences de la DGAC dans les scénarios S1 S2 S3.
Pour justifier la réalisation des travaux par le stagiaire, ces éléments doivent être pris en compte par l’organisme de formation :

  • Les états de connexion
  • Validation du passage des tests
  • Les évaluations intermédiaires et finales
  • Traces des échanges à distance : courriels, outils collaboratifs.

– Programme Pratique de drone

Les modules pratiques de pilotage de drone en photogrammétrie comprennent :

  • Validation des connaissances sur terrain : les procédures de base et les grands principes de sécurité sur le terrain,
  • Initiation au décollage et à l’atterrissage du drone
  • Contrôle des paramètres en vol,
  • Initiation au maintien du drone en vol stationnaire avec assistance puis sans assistance,
  • Vérification des procédures de sécurité de vol sur le terrain,
  • Contrôle du lacet et contrôle du vol en hauteur,
  • Apprentissage à la prise de vues aériennes et la réalisation de vidéos stables,
  • Exercices pratiques sur les logiciels dédiés,
  • Présentation du fichier de calibration caméra, des modules, de l’aérotriangulation, et la corrélation,
  • Apprentissage des formes de modèles de surfaces : MNT, MNS, MNE.

Les travaux pratiques se déroulent sur des sites de vol assurés par le centre de formation.

Les tarifs de la formation des opérateurs de drone en photogrammétrie varient aux alentours de aux alentours de 2 100,00 € et de 3100,00 € TTC. Une fois les programmes de formation terminés, un certificat d’Aptitude Théorique Drone doit être transmis. Après la formation photogrammétrie, les opérateurs de drone formés doivent être capables de fournir aux clients :

  • Modèle numérique de terrain
  • Orthophotographie, plan d’élévation
  • Nuage de points dense
  • Mesh texturé.

Qui peut suivre la formation d’opérateur de drone en photogrammétrie ?
Pour être éligible à la formation d’opérateur de drone en photogrammétrie, le stagiaire doit remplir certaines conditions :

  • Il doit détenir ou avoir suivi la formation télépilotage drone Maîtrise ou Expert
  • La maîtrise de la langue française (oral, écrit) est une condition primordiale,
  • La maîtrise de l’outil informatique (outils bureautiques, navigation web) est également essentielle,
  • Il doit avoir des acuités visuelle et auditive suffisantes pour utiliser un drone.

 

(19)