Devenir un pilote de drone professionnel

Les drones, ou «véhicules aériens sans pilote» (UAV) comme on les appelle également, sont partout de nos jours. Seulement, ces engins peuvent présenter un risque pour la sécurité de tous ceux qui se trouveraient sur leur trajectoire de vol, s’ils sont mal manipulés ou conduits par des amateurs. Alors, la plus part du temps, faire appel à un pilote de drone professionnel s’impose. Il est également possible de suivre une formation pour devenir, soi-même, un pilote. Détails…

Dois-je suivre un cours pour piloter un drone ?

Depuis juillet 2018, la réglementation d’utilisation des drones civils dans l’espace aérien français impose à tous les pilotes de drones de suivre des formations certifiantes afin de garantir la sécurité et le respect de la réglementation relative à l’utilisation d’aéronefs sans passagers humains, en fonction du poids et de l’utilisation des drones à des fins de loisirs ou professionnelles.

L’utilisation futur d’un drone dépendra ainsi de la formation suivie, qu’elle soit complète (théorique + pratique) ou partiel, ou même en ligne.

Vous devez donc choisir le cursus de formation le plus adapté à vos besoins, selon vos projets d’avenir.

Formation de pilote de drone professionnel

Depuis le 1er Juillet 2018, l’exercice de la profession de pilote de drone professionnel, dans le cadre d’activités particulières, nécessite une formation au préalable.

Ainsi, le futur télépilote doit obtenir un « certificat théorique de télépilote » en passent un examen théorique spécifique de télépilotage dans un des centres d’examens de la DGAC. Examen organisé par le ministre chargé de l’aviation civile qui délivre le certificat au futur pilote, s’il a correctement répondu à un nombre de questions, près défini du QCM (plus exactement, 75% des questions posées.)

Une fois le diplôme en poche, le futur télépilote de drone doit suivre une formation pratique. Lors de cette formation, le candidat sera affronté aux différents scénarios opérationnels de vols S1, S2, S3 et S4 sélectionnés. A la fin de cette formation pratique, le télépilote obtiendra une attestation d’aptitude aux fonctions de télépilote, délivré par un formateur ou un centre de formation.

Formation pilote drone de loisir

Si vous avez plus de 14 ans et que vous désirez apprendre à manipuler des drones pour le loisir, cette formation vous est obligatoire. Elle s’adapte à ceux qui comptent utiliser un drone en extérieur, dont le poids total au décollage est supérieur ou égale à 800 grammes. Vous pouvez suivre cette formation en ligne. Plusieurs modules vous seront proposés pour vous former.

Au final, vous passerez le test en ligne et obtiendrez une attestation de suivi de formation nécessaire pour l’usage d’un aéronef télépiloté de plus de 800 grammes, qui doit être aussi déclaré sur le site que vous aurez choisi.

La formation suivie et l’attestation obtenue, permettent de s’assurer que le télépilote de drone connait les bases nécessaires ainsi que les règles de sécurité et de pilotage lui permettant d’exercer son nouveau loisir.

Pour plus d’informations sur la formation photogrammétrie drone, lisez notre article.

(7)